News

Majunga tower Installation of a monumental painting
La Défense, Paris
July 2014  

Monumental painting commissioned by Unibail-Rodamco
Architect Jean-Paul Viguier

La Défense
Esplanade Sud
10, rue Delarivière Lefoullon
92 800 Puteaux

Tour-majunga.com

Fabienne Verdier in Majunga Tower

The bulk of the Majunga Tower’s 97,000 tons are anchored on four pillars underneath the entrance hall space.  Imperceptible to the observer, the center of the building’s static forces is located between these pillars, forming an area charged with an invisible energy. This “void” was to be the essential source of inspiration for Fabienne Verdier’s work, having been commissioned in March 2013 to complete a monumental painting for the new structure. Fascinated by scientists’ claims that only 5% of the Universe’s total mass is visible, Verdier set out to uncover an archetypal form expressing this dynamic, however inaccessible to our senses. In concrete terms, she has sought to capture in the act of painting the forces at play between the load and weightlessness characterizing Majunga Tower. The work was conceived to mirror the energies exerting their power over the space and occupy the 8 × 13-meter wall facing the main entrance, between two of the four foundational pillars.

excerpt from text by Corinna Thierolf

 

Fabienne Verdier dans la Tour Majunga

Les 97.000 tonnes de la construction de la Tour Majunga reposent principalement sur quatre piliers traversant l’espace du hall d’entrée. Imperceptible au spectateur, le centre des forces statiques de l’édifice se trouve situé entre ces piliers, formant une zone chargée d’une énergie invisible. Ce « néant » est devenu la source d’inspiration essentielle du travail de Fabienne Verdier, depuis qu’elle a été invitée en mars 2013 à réaliser une œuvre pour ce nouveau bâtiment. Fascinée par l’affirmation des cosmologues et des physiciens contemporains selon laquelle seuls 5% de la masse totale de l’univers sont visibles, elle s’est donné pour tâche de trouver une forme archétypique qui exprime cette dynamique inaccessible aux sens. Concrètement, elle cherche à capter dans l’acte de peindre le jeu entre le poids et l’apesanteur, qui caractérise aussi la Tour Majunga. L’œuvre sera comme un miroir où se manifesteront les forces qui s’exercent en ce lieu : elle s’intégrera au mur de 13 m sur 8 m qui fait face à l’entrée principale, entre deux des quatre piliers mentionnés.

extrait du texte par Corinna Thierolf

 
Fabienne Verdier - Majunga Tower
Majunga Tower, 2014
Excerpt of Sylvain Bernard film
Production Sébastien Helyard (Iceberg)